voyage chien seul

Comment faire voyager son chien seul ?

Il est quelque fois compliqué de voyager avec un animal de compagnie. Il est probable parfois que votre animal ne se sente pas à l’aise avec le moyen de transport que vous choisissez de prendre. De même qu’il se peut que l’organisme de transports refuse de s’occuper des animaux. Par conséquent, il peut être nécessaire pour lui d’emprunter un moyen de transport différent du vôtre. Dans ce cas, votre compagnon devra se déplacer séparément de sa famille.

 

Comment bien préparer le voyage de son chien ?

Avant même de penser à faire voyager seul votre animal de compagnie, il faut penser à son bien être et à sa capacité à faire face au stress que cela pourra lui provoquer.

Par conséquent, se rendre chez le vétérinaire avant le départ permet de contrôler si les vaccins sont à jour, mais également il peut vérifier son état de santé et déterminer la méthode adaptée à votre animal pour lui faciliter le transport sans que vous soyez là pour le rassurer. Il est recommandé de consulter le plus rapidement afin que le carnet de santé de votre chien soit en règle au moment du déplacement et pour que vous puissiez être conseiller sur les problèmes de mal des transports chez les animaux et comment y faire face.

Le chien peut se montrer stressé face à cet événement, pour qu’il se sente plus à l’aise lors de son voyage, vous pouvez utiliser des médicaments appropriés prescrits par le vétérinaire. Cela permettra également à votre animal d’être plus facile à réconforter et moins susceptible de se blesser ou de faire mal à quelqu’un.

 

Comment se passe le voyage d’un chien seul en avion ?

Vous pouvez faire appel à un transporteur animalier qui prendra en charge votre animal. Celui-ci vous expliquera les procédures à suivre en fonction du pays de destination.

Il faudra que l’animal soit placé dans une cage homologuée IATA, qui pourra être fournie par la compagnie en supplément ou que vous pourrez apporter. Cet équipement devra être aéré et fermé par un dispositif de fermeture autre que le cadenas. Il doit être suffisamment spacieux pour que votre animal puisse se retourner sans aucune difficulté.

En fonction du poids de votre animal, celui-ci sera placé en soute ou en cabine accompagné par du personnel spécialisé. Pour voyager en cabine, le poids moyen total, caisse et animal ne doit pas dépasser 8kg. Cette fois encore, renseignez vous car cela dépend de la compagnie aérienne.

Afin de garder une communication et d’éviter tout stress supplémentaire, des vidéos et photos pourront être envoyées aux propriétaires.

 

Le déroulé d’un voyage pour votre chien en taxi animalier

Si vous préférez que votre chien soit transporté en taxi animalier, il vous faudra déterminer un premier rendez vous pour créer une atmosphère de confiance avec l’animal et le transporteur. Ce sera également le moment de communiquer les documents d’identifications et les dossiers de santé de votre compagnon.

N’hésitez pas à transmettre vos instructions et les soins attendus pendant le transport. En effet vous pouvez déterminer les tâches confiées, l’endroit où sera placé l’animal bien sur avec l’accord du taxi et pour la sécurité de l’animal.

Il est évident que pour un long voyage, le taxi animalier prendra le temps de sortir votre chien pour qu’il se détende, qu’il puisse faire ses besoins et même s’hydrater et manger.

Assurez vous que le transporteur animalier soit déclaré et agréé par la DDCSPP et possède une certification professionnelle ou d’une attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques.

 

Après avoir lu nos conseils, nous espérons que vous serez rassurés sur les possibilités qu’il existe pour faire voyager votre chien seul si vous n’avez pas la possibilité de faire autrement.

Laisser un commentaire